Maroc, la Mafia pantagruélique

 

« Dignité pour tous ! »,  fut la revendication maîtresse du Mouvement du vingt février. Elle signifiait et signifie encore, égalité de traitement pour les puissants comme pour les plus faibles

 

Lire la suite...

Washington, comme un voyage de la dernière chance

 Finalement, Mohammed VI se rendra bien aux Etats-Unis, où il sera reçu par le Président Barack Obama, le 22 novembre.

Lire la suite...

Sahara Marocain, le discours de la panique

Ahmed Benseddik

Le roi du Maroc, une fois n'est pas coutume, reconnaît que le dossier du Sahara traverse un moment pénible. Lors du discours d'ouverture de la nouvelle session parlementaire le 10 octobre 2013, il a notamment déclaré: « La situation est difficile. Rien n'est encore tranché. Les manœuvres des adversaires de notre intégrité territoriale ne vont pas s'arrêter, ce qui pourrait placer notre cause devant des développements décisifs. »

Lire la suite...

Le cancer et ses métastases

Salah Elayoubi

Le régime s'est humilié une première fois en emprisonnant un innocent, ce 17 septembre à l'aube. Il s'est humilié une seconde fois en l'élargissant, sans le libérer définitivement des charges grotesques qui ont fait hurler de rire une bonne moitié de la communauté internationale et outré l'autre moitié.

Lire la suite...

Ali Anouzla, ou le règne d'Ubu Roi

L'autocratie marocaine n'a jamais abandonné ses vieux démons et sa propension à tout contrôler, tout dominer, par l'arbitraire et l'humiliation. D'ailleurs elle ne doit son pouvoir absolu post-colonisation qu'à l'aide militaire des occupants français et espagnols qui ont écrasé les forces démocratiques qui auraient pu lui porter ombrage. En en payant un prix élevé : Abandon d'une partie du territoire national, soumission à l'impérialisme économique et financier, collaboration avec le sionisme.

Lire la suite...

Maroc, le triomphe de la forfaiture

A l'heure où le Maroc postule pour un siège au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, il est bon de rappeler qu'en matière de forfaiture, notre pays n'a plus rien à prouver.

Lire la suite...

La nouvelle version gouvernementale ou le rude chemin de la parité

A l'annonce de la nouvelle version gouvernementale en cette journée bénie du 10 octobre, journée nationale de la femme, j'ai cru m'étouffer de joie ! Enfin presque ! Car vite fait, ma fonction cérébrale a repris et je me suis posée quelques questions.

Lire la suite...

Le Maroc doit libérer Ali Anouzla !

Kamel Labidi est un journaliste tunisien indépendant et ancien président de la Commission nationale pour la réforme de l'information et de la communication, dont les membres ont démissionné en 2012 pour protester contre l'absence de volonté politique de mettre en œuvre la réforme des médias en Tunisie. Il dit toute son indignation à propos de l'arrestation d'Ali Anouzla dans ce papier écrit pour le journal libanais «Daily Star».

Lire la suite...

Articles récents

Enquête Exclusive

Commentaires récents

  • Le pédagogue: "Alharaame" en arabe traduit ce qui est illicite en Islaam. Le licite (alhalaal) est ...

    Lire la suite...

     
  • I AM REALLY SHOCKED TO LEARN THAT ALMOST HALF OF THE CHILDREN BORN IN MOROCCO 'NATURAL' MOROCCO IS ...

    Lire la suite...

     
  • ce mec est à l'image de ce gouvernemne,

    Lire la suite...

     
  • La question qui s'impose à l'occasion du nouveau gouvernement n'est pas, à mon avis, sur le taux nommé ...

    Lire la suite...

     
  • Toi, tu vas avoir des problèmes ... Mais très bon défouloir, it made my day

    Lire la suite...